Le RIP36

Qui sommes nous ?

L'ACTEUR PUBLIC DU NUMÉRIQUE DANS L'INDRE

Par définition, un RIP (Réseau d’Initiative Publique) est un projet porté par les collectivités territoriales pour mettre en place un réseau de communications, en fibre optique le plus souvent ces dernières années.

Les RIP ont vocation à compléter l’initiative privée (les opérateurs télécoms) pour aboutir à une couverture complète du territoire là où aucun investissement n'est prévu, notamment du fait d’une faible densité de population et/ou de difficultés de déploiement.

Ainsi, le Syndicat Mixte Ouvert "Réseau d'Initiative Publique 36" (SMO RIP 36) dont les statuts ont été approuvés par arrêté préfectoral du 8 octobre 2009 modifié, a pour objet le déploiement du Très Haut Débit (THD) sur le territoire du département de l'Indre, hors périmètre d'initiative privée sur Châteauroux et son agglomération.

Le SMO RIP 36 est administré par un comité syndical composé de trois collèges:

  • le Département de l'Indre,
  • la Région Centre-Val de Loire,
  • les Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) à fiscalité propre du département.

Le SMO RIP 36 ne va toutefois pas construire et exploiter lui même le réseau mais il va confier ces tâches à des sociétés privés appelées opérateurs d'infrastructures via divers types de contrats publics : marchés publics de travaux suivi d’un contrat d’affermage, délégation de service public de type concessive…

LE SCHÉMA DIRECTEUR TERRITORIAL D'AMÉNAGEMENT NUMÉRIQUE

Le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN) du Département de l’Indre a été adopté au mois de janvier 2012.

Le SDTAN fixe le cadre de l’aménagement numérique de l’Indre. Il définit 3 phases majeures :

  • La première vise à doter les territoires les plus mal desservis en ADSL et quotidiennement pénalisés en assurant la montée en débit sur les équipements existants tout en préparant l’arrivée du Très Haut Débit (THD). La première phase a été lancée dés l’approbation du SDTAN permettant ainsi dès la fin 2012 de débuter les premiers travaux de montée en débit.

    Consulter la carte des communes concernées par la montée en débit.

  • Dans une seconde phase, le THD via la fibre optique à l’abonné a commencé à être déployé sur les secteurs à fort enjeu économique en complément des zones de déploiement privé. Concrètement, engagées fin 2016, ces opérations permettront de couvrir 41 communes, représentant avec la zone d'initiative privée, 70 % des prises des territoires du département en Très Haut Débit par fibre optique et seront construites avant fin 2021.

    Consulter la carte des communes concernées par le déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné.

  • Parallèlement, dès le début de l'année 2021, s'engagera une troisième phase de THD pour permettre une couverture totale du département.

LA STRATÉGIE DE COHÉRENCE RÉGIONALE DU NUMÉRIQUE

L’État et la Région associent l’ensemble des acteurs publics afin de définir une démarche partagée s’agissant du numérique.

Le 25 mars 2019, une Commission Régionale de Stratégie numérique a permis de valider la nouvelle Stragégie de Cohérence Régionale d'Aménagement Numérique SCORAN (V3), fruit d’une année de concertations. Plus de 200 partenaires ont ainsi contribué à l’élaboration de ce « Projet numérique partagé en région Centre – Val de Loire ». Véritable feuille de route des acteurs publics, il comprend une trentaine de projets qui vont être mis en œuvre.